La diseuse de Bonne aventure

Ecole française du XVIIème siècle, suiveur de Valentin de Boulogne. VENDU AVEC UN CERTIFICAT D'AUTHENTICITE. La diseuse de Bonne aventure, huile sur bois entourée d’un cadre Carlo Maratta en bois sculpté et doré à décor de rubans et de feuilles d’acanthe à vue (Italie XVIIème siècle, 52cm x 67cm). Le sujet de ce tableau est tiré du registre comique du «voleur volé». Tandis que le voleur déleste la gitane de sa poule, la fille de celle-ci déleste le voleur de sa bourse. Les deux larcins simultanés se produisent sur la même horizontale, mais restent pourtant complètement déconnectés dans la logique de l’histoire : la petite fille ne cherche pas à venger sa mère puisquelle ne voit pas que celle-ci est en train de se faire voler. Ce tableau est une version du tableau de Valentin de Boulogne, le célèbre Caravagesque Français. Il se trouve à Toledo (Ohio) dans le Museum of Art (inv. 1985.53). Valentin de Boulogne, dit le Valentin, de son vrai nom Jean Valentin, né le 3 janvier 1591 à Coulommiers et mort le 19 août 1632 à Rome. Nous sommes, ici très probablement, devant une réplique d’atelier vu la qualité de la peinture, bien que la composition est ici plus aérée que celle du Maître. Il faut rattacher ce panneau à deux autres tableaux identiques que l’on peut trouver au musée Calvet d’Avignon et au Smith College Museum of art de Northampton (Mass.).

"Ecole Française du XVIIème Siècle, Suiveur de Valentin de Boulogne."